Culture

Nicolas Moog et Lefred-Thouron sont tous les deux originaires de Lorraine et auteurs à Fluide Glacial. Dans cette exposition, deux regards sur les États-Unis se croisent. Par le biais de carnets de croquis édités par 6 pieds sous terre, Nicolas Moog rend compte de la vie du pays qu’il a visité à plusieurs reprises pendant les élections de Barack Obama. À partir de dessins réalisés pour le Canard Enchaîné, Lefred-Thouron nous donne une vision de la vie politique américaine observée depuis le sol français.
 
Cliquer ici pour voir tout le programme de l'édition 2016 des Bulles aux Brasseries de Maxéville
autour de Nicolas MOOG & Friends
 
Nicolas Moog est un auteur de bandes dessinées influencé
par le trait de dessinateurs européens des années 1960 et 1970,
ainsi que par la bande dessinée américaine et l’esthétique de la sérigraphie. 
Ses préoccupations sont pourtant bien ancrées dans le monde contemporain
et l’actualité. Son oeuvre est jalonnée de culture américaine et musicale,
qu’il exprime également sur scène dans plusieurs formations musicales
de néo-blues telles que Thee Verduns, dans laquelle il chante
et joue de divers instruments.
 
Lefred-Thouron est un dessinateur de presse et auteur de bandes dessinées
qui a toujours côtoyé la presse satirique depuis Hara-Kiri et ses successeurs
jusqu’au Canard Enchaîné aujourd’hui, en digne héritier du Professeur
Choron et de Gébé qui l’ont lancé dans le métier. Il est également
l’auteur d’albums de bandes dessinées, parfois avec la complicité
de dessinateurs tels que Yan Lindingre, Diego Aranega ou encore
Solé, où il peut exprimer son goût pour l’absurde et la dérision.
 
 
 

EXPOSITION 02 juin > 30 juin 2016

Patricia Ferry et Thierry Robert exposent ensemble pour la première fois et cela semble une évidence tant leurs démarches d’artistes sont proches. Pour ce duo, curieux par nature et amoureux des curiosités de la nature, cette dernière est une source d’inspiration inépuisable. Chacun aime se promener et collectionner des trésors qui deviendront la matière de ses futures esquisses. Dessinateurs récolteurs, fouineurs, curieux, obsessionnels voire même un peu sorciers, ils ont en commun la fascination pour la faune fourmillante et la flore mystérieuse. Ils accumulent, conservent, choisissent, photographient parfois leurs trouvailles avant de les dessiner. Toutefois, leur façon de représenter cette nature est bien différente...


PATRICIA FERRY

Patricia Ferry tente de capter l’essence même de la matière et d’en extraire la sève. Littéralement, puisqu’elle dessine avec de l’encre végétale de champignon. Elle invente une 
nature qui lui est propre, intuitive et imaginaire. Tout commence par une tache colorée qui se mue et se transforme en un territoire infini de variations poétiques. Ces enchevêtrements évoquent les réseaux biologiques nerveux et sanguins dans lesquels circule le flux perpétuel de la vie. 

THIERRY ROBERT

Les aquarelles de Thierry Robert sont des représentations réalistes des trouvailles végétales et animales qu’il collectionne et classe méthodiquement. Inspirés par les planches Rossignol et les «leçons de choses» de l’enfance, ses dessins sont méticuleusement détaillés et savamment organisés en séries. Ils évoquent à leur façon les Métamorphoses d’Ovide : les récits des transformations des hommes et des dieux en animaux ou en plantes nourrissent, en effet, l’imaginaire de l’artiste.

 

Pages