Certifications en langues

> Obligation et conditions de certifications pour les lauréats aux concours de l'enseignement
> Fonctionnement des UE de langues du Master MEF-EEE

 


 

- Obligation et conditions de certifications pour les lauréats aux concours de l'enseignement

Certification en langue vivante étrangère / Candidats aux concours des métiers de l’enseignement :
Depuis l’Arrêté du 31 mai 2010 (JORF n°0139 du 18 juin 2010), les candidats aux concours de recrutement de personnels enseignants des premier et second degrés et de personnels d’éducation relevant du ministre chargé de l’éducation nationale doivent attester de compétences en langues de l’enseignement supérieur à un niveau de qualification correspondant au moins au niveau B2 du CECRL.
Ces candidats doivent donc pouvoir justifier d’un Certificat de compétences en langues de l’enseignement supérieur de deuxième degré (CLES 2) ou toute autre certification délivrée en France ou dans un autre Etat membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen.

Ce certificat de langue est exigé des lauréats aux concours du premier et du second degré depuis la session 2012.

Le décret n° 2012-999 a reporté l'obligation pour les candidats reçus aux concours externes de justifier de la possession des certificats à la date de leur titularisation, et non plus à la date de leur nomination en qualité de fonctionnaire stagiaire.

Vous trouverez toutes les informations relatives aux certifications exigées ainsi que les conditions de dispenses sur le site suivant : http://www.legifrance.gouv.fr/

L’étudiant de l’ESPÉ de Lorraine, Université de Lorraine, qui souhaite néanmoins passer une certification, peut bénéficier de la prise en charge de son inscription à une certification CLES2 (allemand, anglais, espagnol, italien …) ou TOEIC, dans le cas d’une première inscription (1 inscription prise en charge au cours du parcours universitaire à l’Université de Lorraine, toute inscription supplémentaire est à la charge de l’étudiant). L’étudiant reste libre de se présenter, à sa charge, à toute autre certification organisée en dehors de son établissement.

Les dispenses de CLES ou toute autre certification :
Il convient de rappeler que seuls les rectorats, organisme recruteur, sont habilités à accorder des dispenses de certification. Aux nombreuses demandes des candidats aux concours des métiers de l’enseignement, nous ne pouvons que les renvoyer vers les textes officiels ou les inviter à prendre contact avec les services des concours du rectorat de l’académie dans laquelle ils se présentent à un concours.

Fonctionnement des UE de langues du Master MEF-EEE

UE 711 : Renforcement de la pratique d'une langue vivante étrangère
Cette UE est obligatoire pour tous les étudiants en M1 (pas de possibilité d’équivalence) qui définissent leur choix de pratique d’une langue vivante étrangère parmi les 4 langues suivantes : allemand, anglais, espagnol ou italien.
L’étudiant devra fournir un volume de travail personnel variable. Il bénéficiera de 27h de formation avec pour objectifs d’améliorer sa pratique d’au moins une langue étrangère, et de développer des compétences d’auto-apprentissage en langue.
Après un séminaire de détermination, et selon des critères définis par l’équipe enseignante, l’étudiant poursuit sa formation soit dans un dispositif de séminaires d’apprentissage, soit dans un dispositif autodirigé (accompagnement individuel).
L’évaluation de l’UE 711 consiste en une épreuve d’évaluation terminale à l’écrit et à l’oral, balayant l’ensemble des compétences du Cadre Européen de Référence pour les Langues (CECRL). Cette évaluation donne lieu à une note /20 (moyenne coefficientée entre oral : 60% et écrit 40% ).

2 ECTS sont attribués à l’UE 711.

Schéma récapitulatif de l'organisation des UE 711.